1900 : naissance du guide

1920
: il est vendu en librairie

1921 : ??? *

1922
: les hôtels parisiens entrent dans le guide

1926 : création de "l'Étoile de Bonne Table"

1931 : premières attributions des deux et trois "Étoiles de Bonne Table"
Les premières tables sont apparues à cette date. A ce niveau d'excellence, le plus ancien chef en activité est Paul Bocuse (depuis 1965).

1944 : ??? *

1998 : création du Bib Gourmand : "repas soignés à prix modéré"
Les étoiles de Bonne Table ne sont pas réservées aux chefs masculins. Si dans le passé, Madame Brazier put tenir deux établissements en région lyonnaise, le "Guide Rouge France 2000" comptait 16 cuisinières françaises "étoilées".

2004 : insertion d’un fascicule intitulé “la saga du guide Michelin”


1904 : Belgique

1907 : Algérie - Tunisie

1908 : Alpes et Rhin (Italie du Nord, Suisse, Bavière, Hollande, Belgique)

1909
: le Guide France est édité en anglais

1910 : Allemagne - Espagne et Portugal

1911 : Iles Britanniques - Les Pays du Soleil (Algérie, Tunisie, Égypte, Italie du Nord, Corse)

1914
: Maroc

1915 : Allemagne occidentale : ??? *

1915 : Belgique : ??? *



Éditions annuelles depuis :


1900
: France
1950 : "plaquette Paris"
1956 : Italia
1964 : Deutschland
1973 : España - Portugal
1974 : Great Britain and Ireland
1978 : Benelux
1982 : Europe
1994 : Suisse
2005 : Osterreich (Autriche)
2006 : NewYork City
2007 : Belgique et Luxembourg (ex-Belgique)
Nederland (Hollande)
San Francisco
Les bonnes petites tables Michelin
2008 Tokyo, Las Végas.